Now Reading
Formation du nouveau gouvernement: L’ECC propose la « moralité, l’équité et la compétence » comme critérium des candidats primaturables et ministrables

Formation du nouveau gouvernement: L’ECC propose la « moralité, l’équité et la compétence » comme critérium des candidats primaturables et ministrables

En République Démocratique du Congo, la formation du nouveau gouvernement est attendue.

A l’Eglise du Christ au Congo (ECC), un critérium a été proposé aux regards des attentes sociales « enormes » de la population d’arriver à un « véritable » changement dans la gouvernance.

« Aux acteurs politiques de s’en tenir à la rigueur du critérium de moralité (éviter les personnes qui se sont rendues coupables de viol des mineurs, harcelement sexuel, détournements de derniers publics, délit d’initié), d’équité et de compérnece des candidats primaturables et ministrables du futur gouvernement national », a écrit André Bokundoa-bo-Likabe, président national de l’ECC dans un communiqué publié ce mercredi 27 février 2019.

L’ECC recommande également l’accélération de certains dossiers restés en souffrance en justice sur le détournement des deniers publics.

See Also

Dès son retour à Kinshasa, le président Félix Tshisekedi a laissé entendre la nomination d’un informateur qui pourra identifier la majorité parlementaire en vue de la formation du gouvernement.
Il a admis, lors de sa visite à Windhoek (Namibie), avoir eu une entente avec son prédécesseur Joseph Kabila, mais pour un gouvernement de coalition.

Ange Makadi Ngoy

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

© AFRICA243. tous droits réservés. Times Media Global

Scroll To Top