Now Reading
RDC: L’installation des sénateurs suspendue, l’élection des gouverneurs reportée

RDC: L’installation des sénateurs suspendue, l’élection des gouverneurs reportée

Trois mesures fortes ont été annoncées à l’issue d’une réunion interinstitutionnelle qui s’est tenue ce lundi, à la suite des manifestations contestant les résultats des sénatoriales : la suspension de l’installation des sénateurs élus, le report sine die de l’élection des gouverneurs et l’ouverture d’une enquête sur les soupçons de corruption.

Vital Kamerhe, le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, avait prévenu. La réunion interinstitutionnelle de ce lundi devait déboucher sur des annonces « importantes ». De fait, les mesures annoncées sont fortes : suspension de l’installation des sénateurs élus, report sine die de l’élection des gouverneurs, qui était prévue fin mars.

Par ailleurs, le procureur devra prochainement ouvrir des enquêtes sur les soupçons de corruption qui pèsent sur l’élection, en vue d’« aboutir à la sanction des corrompus et corrupteurs ».

Des mesures prises dans le cadre de la réunion interinstitutionnelle, sous l’impulsion directe de Félix Tshisekedi, confirmées à Jeune Afrique par le ministre intérimaire de l’Intérieur, Basile Olongo.

See Also

Manifestations contre les résultats
Les résultats des élections sénatoriales, rendus publics vendredi, ont donné une très large avance au Front commun pour le Congo (FCC), la coalition de Joseph Kabila, crédité de 80 sièges de sénateurs, contre trois à Cap pour le changement, la coalition de Félix Tshisekedi. Des militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti au pouvoir, ont protesté samedi contre ces résultats au cours de manifestations émaillées de violences.

Avec Jeune Afrique

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

© AFRICA243. tous droits réservés. Times Media Global

Scroll To Top