Le président de la République Félix Tshisekedi s’est exprimé au sujet des relations bilatérales entre la RDC et la Belgique,pays colonisateur.

Dans son discours tenu le lundi 29 juin 2020, il a révélé que le Roi Philippe de Belgique devrait être l’invité spécial de la commémoration des 60 ans de notre indépendance.

D’après le chef de l’État, le roi Philippe cherche à renforcer les liens entre nos deux pays”sans renier notre passé commun mais dans l’objectif de préparer un avenir radieux et harmonieux au profit de nos deux peuples”.

Il a par ailleurs estimé nécessaire que “notre histoire commune avec la Belgique et son peuple, soit racontée à nos enfants en RDC ainsi qu’en Belgique sur la base d’un travail scientifique réalisé par les historiens des deux pays”.

“Mais le plus important pour l’avenir, c’est de bâtir des relations harmonieuses avec la Belgique parce qu’au-delà des stigmates de l’histoire, les deux peuples ont su construire une relation forte que j’ai pu vivre personnellement lors de mon exil en Belgique, mon autre Congo”, a-t-il reconnu.

Compte tenu de la pandémie de la Covid-19, la fête nationale se passera dans la méditation.

Félix Tshisekedi, avait ordonné aux ministres sectoriels du gouvernement, de réserver le budget qui avait été prévu pour la fête du 30 juin aux personnels soignants au front dans le cadre de la riposte contre la COVID-19, ainsi qu’aux forces armées en guise de prime pour leurs actes de “bravoure” et d'”héroïsme”.

Jonathan K.