La photographe congolaise Pamela Tulizo a remporté la 3e édition du Prix Dior de la Photographie et des Arts Visuels pour jeunes talents.

Son travail centre sur le questionnement de l’identité féminine, a été récompensé par le jury.

Organisé depuis 2018 à travers une exposition présentée à Arles en partenariat avec le centre culturel LUMA Arles et l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles (ENSP), l’événement est décliné en 2020 dans une version 100 % digitale.

Après des études de journalisme, Pamela intègre le Market Photo Workshop de Johannesburg, en Afrique du Sud, dont elle sort diplômée en 2019.

Son travail est essentiellement centré sur les expressions de l’identité féminine. Dans sa série Double Identité, composée de 13 autoportraits, elle incarne une femme africaine oscillant entre son identité et le rôle qui lui est attribué par la société mondialisée.

Réalisées à Goma dans la région du nord Kivu en République Démocratique du Congo, ses photographies sont les témoins de l’instabilité politique, écologique et économique de cette province congolaise. Avec ce travail, Pamela Tulizo dénonce le portrait victimaire dressé par les médias à propos des femmes de la région et expose leur incroyable force de résilience pour un futur meilleur.

Le Prix de la Photographie et des Arts Visuels pour Jeunes Talents, se déroule habituellement dans le cadre des Rencontres de la Photographie, à Arles, dans le sud de la France.

Avec LMVH