La Cour des Comptes a annoncé ce jeudi 30 juillet qu’elle va auditionner les comptes de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) en Août prochain.

Cet organe de contrôle des finances publiques va également se pencher sur le dossier d’acquisition des machines à voter, utilisées lors des dernières élections combinées ( la Présidentielle, les législatives nationales et provinciales, les sénatoriales et l’élection des gouverneurs).

Lors d’un entretien ce jeudi 30 juillet avec les organisations de la société civile dont le Comité laïc de coordination (CLC), le président de cette Cour a rassuré que son institution avait déjà prévu de lancer l’audit des comptes de la centrale électorale, mais elle a été retardée suite à la pandémie du Covid-19.

Du côté de l’organe électoral, on a indiqué avoir gardé dans ses comptes, depuis fin avril 2019, 642 276 482 Francs congolais destinés, pour l’essentiel, aux opérations de ramassage du matériel électoral. Cette opération est en cours, précise la CENI.

Signalons par ailleurs que le rapport général sur le processus électoral de 2012 à 2019 de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a été déposé au Bureau de l’Assemblée nationale.

Félix ILUNGA