En sa qualité de Commandant Suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a présidé, c samedi 11 juillet 2020 dans la salle de Congrès du Palais de la Nation, une réunion du Haut Commandement militaire élargie aux commandants régions et des secteurs opérationnels de l’ensemble du pays.

Conduits par le Chef d’état-major général des FARDC, le Général d’armée Célestin Mbala Musiense, les Officiers généraux, officiers supérieurs des regions militaires de l’armée nationale ont participé à cette importante réunion.

Deux moments forts ont marqués cette réunion : la présentation de la situation sécuritaire du pays par le Chef d’État-major général des FARDC et la causerie morale du Chef de l’Etat- Commandant Suprême des Forces armées.

Après 3 heures d’échanges, le Haut Commandement militaire a réitéré sa loyauté envers le Chef de l’Etat.

Dans leur acte d’engagement de loyauté lu par le porte-parole des FARDC, les Officiers généraux, Supérieurs et subalternes, sous-officiers et Hommes de troupes restent résolument engagés à ne jamais trahir le Congo, conformément à leur serment car les FARDC sont le ciment de l’unité nationale.

Ce serment, a-t-il poursuivi, traduit également leur détermination à servir la Patrie dans la discipline, avec abnégation et circonspection.

Respectueuses des droits de l’homme, du droit international humanitaire et des règles d’engagement dans l’accomplissement de leurs missions régaliennes, poursuit le texte, les FARDC ont assuré le Chef de l’Etat qu’elles sont totalement dévouées au service du Peuple Congolais et à la cause du Congo.

” Elles ( FARDC, ndlr) promettent d’exécuter scrupuleusement et correctement toutes vos instructions en vue d’eteindre tous les foyers d’incendie et de neutraliser de manière définitive toutes les forces négatives, auteurs de l’insécurité à travers l’ensemble du territoire national de manière à produire la paix , facteur essentiel pour garantir les investissements, producteurs des richesses et du développement de notre pays”, ont-ils déclaré en substance.

Enfin, à l’issue de la réunion du Haut Commandement Élargi aux Commands régions et des secteurs opérationnels de l’ensemble du pays tenue à Kinshasa ce 11 juillet, les Officiers généraux, supérieurs et hommes de troupes ont réitéré toute leur fidélité à l’Autorité Suprême ainsi que leur indéfectible attachement à son auguste personne pour matérialiser sa vision de faire des FARDC une armée réellement nationale, professionnelle et moderne

C’est la deuxième fois que le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo recoit le Haut Commandement militaire après la première réunion de février 2019.

Presse présidentielle