La Caritas développement et la Conférence Episcopale Italienne (CEI) ont remis un lot important de matériel de lutte contre la Covid-19 aux hôpitaux généraux de référence Saint Jean-Baptiste de Kansele et Dipumba de Mbuji Mayi.

Selon l’Evêque du diocèse de Mbuji-Mayi, Mgr Emmanuel Bernard Kasanda sur cette liste des biens, on y trouve des dispositifs des lave-mains, des masques simples et ceux de protection faciale, des cartons des savons liquides et des gels hydrologiques.

Il invite la population de Mbuji-Mayi à demeurer vigilante car avec le déconfinement, la pandémie de Coronavirus risque de se propager si les mesures barrières ne sont pas respectées.

« Nous nous invitons mutuellement à demeurer vigilants et à être toujours en ligne de bataille pour ne pas laisser ce virus, occuper notre espace, car il faut le dire avec l’ouverture de nos frontières et le déconfinement, la contamination devient aussi très élevée dans notre milieu, et nous devons faire vraiment attention en ce moment et à être encore vigilant pour que cette maladie n’arrive pas à atteindre notre population qui vit déjà en face d’une autre situation difficile dans le milieu avec le choléra, qui continue toujours à faire ravage », conseille Mgr Emmanuel Bernard Kasanda.

L’Evêque du diocèse de Mbuji-Mayi a invité par la même occasion, tous habitant à se prendre en charge et à gérer en bon père de famille le don reçu.

« Nous devons toujours nous prendre en charge nous tous. Et s’il y a aussi les efforts à soigner et à prendre en charge ce peuple par des soins sanitaires appropriés, c’est nous tous qui serons sécurisés, nous sentirons vraiment protégés par tout cela. Alors ce qu’on a donné, ce n’est qu’un geste, mais un geste qui est donné de tout cœur pour que notre population se porte bien. C’est à vous maintenant de gérer en bon père de famille ce qui vous a été donné généreusement », a conclu Mgr Emmanuel Bernard Kasanda.

Radio Okapi.