C’est dans un communiqué de presse signé le 23 mai, que le député national Simon Mpiana Ntumba a fustigé l’attitude de son collègue, Jean Jacques Mamba qui a affirmé devant la presse, que ce dernier avait reconnu devant témoins avoir signé sa pétition contre le premier vice président de la chambre basse du parlement.

Pour ce député UNC, cela n’est que le fruit de l’imaginaire de son collègue du MLC en perdition, et qui semble être poursuivi par l’esprit du faux ( molimo ya lukuta), d’autant plus qu’il n’a jamais été entendu ni confronté dans une quelconque commission de l’Assemblée nationale.

L’honorable Sinon Mpiana promet une bataille juridique rude à Jean Jacques Mamba, qui du reste est soutenu par plusieurs députés nationaux. Tout en saisissant le parquet pour imputation dommageable et diffamation, Simon Mpiana Ntumba refuse tout négociation étant donné que l’affaire est entre le mains de la justice.