La polémique ne faiblit pas autour de l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante (Ceni). Et ce lundi 06 juillet, le président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA), Joseph Olengha Nkoy a entamé une médiation avec les confessions religieuses pour concilier les vues.

De prime à bord, e jour, il a rencontré le cardinal Fridolin Ambongo, de l’église catholique afin d’aplanir les divergences sur ce sujet qui touchent les prochains animateurs de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Le souci de tout le monde est de voir le pays avancer. Je crois que maintenant nous continuons notre parcours pour aller rencontrer d’autres responsables en vue de débloquer cette situation », a déclaré Joseph Olenghankoy à l’issue de l’entretien.

Toutefois, il se veut confiant de l’aboutissement harmonieux de ce dossier.

” Là où il y a des gens, il y a toujours des problèmes. Et je suis sûr que ces problèmes seront résolus », a-t-il ajouté.

Pendant ce temps, plusieurs manifestations sont annoncées au pays pour protester contre le choix de Ronsard Malonda à la tête de l’organe électoral.

Félix ILUNGA