Il est prévu aujourd’hui le prononcé de l’avis de la Cour Constitutionnelle sur l’affaire qui oppose Jean-Marc Kabund, président a.i. de l’UDPS, déchu de son poste de 1er vice-président de l’Assemblée Nationale à sa chambre législative, autour, justement, de cette procédure de destitution jugée viciée par le précité.
Mais le report de ce prononcé n’aurait pas été de toute quiétude pour les juges de la Haute Cour!

Plusieurs messages dans les réseaux sociaux ont relayé une vaste opération de corruption, orchestrée par Jeannine Mabunda présidente de la chambre basse en procès, à travers le juge Bokona Wimpa très proche d’un des influents cadre du PPRD en la personne de Aubin Minaku. L’influence du FCC serait de 5 juges sur les 9 siégeant et ce serait par eux, selon cette même source, que passerait la corruption visant à clouer Kabund a Kabund “le maitre nageur”

«Intox et canular!
L’officine de Jean-Marc Kabund est démantelée»
Nous indique une autre source qui décrit les faits telqu’ils en sont convaincus du côté FCC! Pour cette source, Kabund par ses adeptes, veut salir l’image du FCC dans le but de distraire et manipuler le peuple congolais.
«Kabund se lance dans tous les sens pour obtenir gain de cause à sa requête. De ce fait, il a corrompu le juge Prince Funga Molima Mwata, promettant même à ce dernier le poste de président de la Cour constitutionnelle.» lance cette source bien informée du FCC

Au delà de cette manipulation psychologique et morale que subirait le juge Funga de la part de Kabund, Funga aurait reçu des mains de Eberande, Dircab ai du chef de l’État, la somme de 200.000$. La même somme aurait été donnée au juge Wasenda, rapporteur de la composition dans l’affaire Kabund. Entre temps, le juge Lwamba à qui on aurait réservé le même montant subirait des pressions, bien que malade depuis un mois, pour qu’il vienne participer à ce procès.

C’est dire que le FCC et l’UDPS ont beaucoup de linges sale à laver, parce qu’il n’y a pas pire pour un couple que de vivre dans le dénie et l’hypocrisie! Entre temps l’audience prévue ce mercredi à 11h souffre énormément de pression externe.

Botamba SESE SEKO