Félix Tshisekedi a souhaité aux congolais une heureuse fête de l’indépendance à l’occasion d’un message à la nation, ce message teinté de passages bibliques, avait une connotation qui interpelle !

John kolela, cadre de l’UDPS parti présidentiel prend la balle au bond et interpelle à son tour les chefs des institutions !
Pour lui la moralité doit être au top des vertus à implémenter dans les institutions du pays.
«Un député qui a le souci du peuple, ne demandera jamais l’ajout de 2000$ pour les élus qui touchent déjà 8000$ alors que le prix du pain a augmenté.
Jeannine Mabunda presidente de l’Assemblée nationale devrait interpeller les membres du gouvernement pour améliorer les salaires , les conditions de vie et de travail de ses citoyens».

Dans l’enchaînement de ses réflexions sur base du discours du Chef de l’État, l’homme de Likasi demande à madame MABUNDA sa part dans la recherche de solution lorsque le prix de la baguette du pain a augmenté?

En somme, John Kolela estime que tous les conflits politiques actuels n’apportent aucune solution aux problèmes sociaux des congolais et ne fait que cristalliser la crise sociale que vie les congolais.
« “le peuple d’abord”est la boussole de notre action et la mesure de notre détermination. C’est vous dire que l’intérêt du peuple congolais constitue et constituera toujours le fil conducteur de toutes les réformes que j’entends voir le gouvernement accomplir» a dit Felix Tshisekedi et pour John Kolela cette interpellation du Président de la République implique tous les congolais dans les institutions et hors les institutions.

Thierry BWONGO