Now Reading
Accord de Genève: Félix Tshisekedi dit avoir reçu des menaces à l’international à cause du retrait de sa signature

Accord de Genève: Félix Tshisekedi dit avoir reçu des menaces à l’international à cause du retrait de sa signature

Le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social « UDPS » Félix Tshisekedi est revenu devant les militants et cadres de la coalition Cap pour le Changement « CACH » sur les négociations de Genève (Suisse) désignant Martin Fayulu candidat commun de la coalition « LAMUKA ».

Le ticket de la coalition UDPS et UNC à l’élection présidentielle, parle d’un complot à l’international lié dit Félix Tshisekedi, à sa bonne volonté d’aider Moïse Katumbi, Adolphe Muzito et Jean Pierre Bemba écartés de la course à la présidentielle.

« Après le retrait de notre signature, nous avons reçu des menaces même au niveau international.
Ce qui nous pousse à dire que c’était un complot à l’international.
Nous leur avons dit que nous préférons être en harmonie avec le peuple qu’avec vous. Ce qui s’est passé à Genève est dû à notre bonne foi. Nous avons eu pitié de nos frères qui ont subi des injustices. Nous avons dit que nous devons être unis pour contourner ces injustices, mais malheureusement, ça mal tourné « , a-t-il dit.

Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi sont arrivés ce mardi à Kinshasa. Les deux leaders de l’opposition se sont désengagés de l’accord de Genève créant la coalition LAMUKA composé du Mouvement de libération du Congo de JP Bemba, Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi, de Congo na Biso de Freddy Matungulgu, Nouvel Élan d’Adolphe Muzito et de la Dynamique de l’opposition de Martin Fayulu.

See Also

Ange Makadi Ngoy

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

© AFRICA243. tous droits réservés. Times Media Global

Scroll To Top