Now Reading
RDC : « L’élection de F. Tshisekedi comme 2e vice-président de l’UA, vient couper court aux spéculations sur sa légitimité », (UDPS/Kibassa)

RDC : « L’élection de F. Tshisekedi comme 2e vice-président de l’UA, vient couper court aux spéculations sur sa légitimité », (UDPS/Kibassa)

Le président congolais Félix Tshisekedi a été élu 2e Vice président de l’Union Africaine (UA) en marge du 32è Sommet des chefs d’Etats et de gouvernement de l’institution continentale ouvert dimanche à Addis-Abeba (Éthiopie).

Une élection qui a suscité plusieurs acclamations dans la capitale congolaise.

Jimmy Mukendi secrétaire général en charge de la communication de l’UDPS aile Kibassa, affirme que cette élection vient de mettre fin aux « spéculations sur sa légitimité ».

« C’est un message fort que l’Afrique vient de lancer au monde, c’est une consécration que l’Afrique vient de faire à la République Démocratique du Congo, à l’occurrence de son président de la République M. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Nous pouvons dire que son élection comme deuxième vice-président de l’Union Africaine (UA), vient de couper court aux spéculations tant nationale qu’internationale sur son élection, sur sa légitimité, et sur sa force de faire quelque chose pour l’Afrique », a-t-il déclaré dans une interview accordée ce lundi 11 fevrier 2019 à Africa243.com.

Le membre de l’UDPS aile Kibassa a appellé le peuple congolais de toute tendance confondue de prêter main forte au président de la République.

« Nous pensons qu’aujourd’hui et le congolais de l’intérieur et de l’extérieur doivent prêter main forte à celui qui vient de briguer une grande responsabilité au niveau de l’Afrique, pour qu’il puisse très bien remplir sa mission comme d’abord président de la RDC, et puis deuxièmement comme le 2e vice-président de l’UA », a-t-il ajouté.

See Also

Après la publication provisoire des résultats de l’élection présidentielle du 30 décembre dernier en République Démocratique du Congo, plusieurs membres de la coalition LAMUKA notammant Martin Fayulu contestent l’élection de Félix Tshisekedi à la tete du pays.

Confirmé par la cour constitutionnelle et investi 5è président, l’opposant Martin Fayulu demande à l’Union Africaine la création d’un comité special pour la vérification de la verité des urnes en RDC enfin de lever le voile sur le vrai président de la République ainsi que les vrais députés élus.

Roberto Tshahe

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

© AFRICA243. tous droits réservés. Times Media Global

Scroll To Top