Now Reading
RDC : l’OMS condamne l’attaque contre l’hôpital de Butembo qui a tué un médecin

RDC : l’OMS condamne l’attaque contre l’hôpital de Butembo qui a tué un médecin

L’organisation Mondiale de la Santé, « OMS », a condamné vendredi 19 avril l’attaque mortelle contre l’hôpital universitaire de Butembo, au Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo (RDC).

«Aujourd’hui, le Dr Richard Valery Mouzoko Kiboung, un épidémiologiste déployé par l’OMS en réponse à l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC) a été tué dans une attaque contre l’hôpital universitaire de Butembo. Deux autres personnes ont été blessées lors de l’attaque, mais on pense qu’elles sont dans un état stable », a informé vendredi le Directeur général de l’OMS dans un communiqué.

Pour l’OMS, l’attaque est « un rappel tragique » des risques que les agents de santé prennent chaque jour pour protéger la vie et la santé des autres.

Indignée par cette attaque, l’OMS pense que des personnes soignantes ne devraient pas être prises pour cible.

«Nous sommes indignés par cette attaque. Les agents de santé et les établissements de santé ne doivent jamais être pris pour cibles », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Il renchérit que l’OMS évalue la situation afin d’assurer la sécurité de tous les patients, du personnel de santé et des intervenants d’Ebola, tout en restant déterminée à continuer à soutenir le ministère de la Santé de la RDC pour mettre fin à l’épidémie le plus rapidement possible.

See Also

Le Docteur Richard Mouzoko a laissé une veuve, et 4 très jeunes enfants (de 6 à 12 ans) derrière lui, d’après l’OMS.

« Nous pleurons avec sa famille et ses amis en ces temps difficiles « , a conclu le Directeur de l’OMS.

Daisy Osborn Lonkoy

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

© AFRICA243. tous droits réservés. Times Media Global

Scroll To Top