Now Reading
RDC : Pour Claudel Lubaya, « la lutte contre le virus Ebola ne peut plus être gérée uniquement du point de vue médical »

RDC : Pour Claudel Lubaya, « la lutte contre le virus Ebola ne peut plus être gérée uniquement du point de vue médical »

André Claudel Lubaya, député national élu de la circonscription de Kananga appelle à la mobilisation nationale pour vaincre Ebola en République Démocratique du Congo.

D’après Lubaya, le virus Ebola constitue actuellement une ménace à la sécurité nationale.

« En décimant mille personnes en neuf mois, soit une moyenne de 125 décès par mois et en résistant malgré le déploiement d’un plan de riposte, le virus Ebola a cessé d’être une simple question de santé publique pour être traitée par un seul corps médical. Il constitue aujourd’hui une menace infectieuse persitante à la sécurité internationale et ce faisant, risque de déstabiliser durablement le pays », a écrit André Claudel Lubaya dans un document daté du vendredi 10 mai 2019.

Pour André Claudel Lubaya, la situation sécuritaire dans la region constitue un facteur favorable pour la propagation du virus. A cet effet, il exige la mobilation des institutions.

« Puisqu’il s’agit d’une question de sécurité nationale, la lutte contre le virus Ebola ne peut plus être gérée uniquement du point de vue médical. Elle eixge, au-delà des clivages une large appropriation nationale et une mobilisation des moyens institutionnels, politiques, militaires, sécuritaires et logistiques de l’État pour faire cesser l’insécurité à l’Est, aujourd’hui facteur favorisant de la propagation de la maladie », a-t-il conclu.

See Also

En RDC, la dixième épidémie d’Ebola qui sévit au Nord-Kivu et en Ituri a été officiellement déclarée le 1er août 2018.

Ange Makadi Ngoy

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

© AFRICA243. tous droits réservés. Times Media Global

Scroll To Top