Now Reading
Disparition du père Léon de Saint Moulin: le cardinal Fridolin Ambongo va « présider » la messe d’inhumation à la cathédrale Notre Dame du Congo ce mercredi

Disparition du père Léon de Saint Moulin: le cardinal Fridolin Ambongo va « présider » la messe d’inhumation à la cathédrale Notre Dame du Congo ce mercredi

Le cardinal Fridolin Ambongo va présider la messe d’inhumation du Révérend Père Léon de Saint Moulin ce mercredi 06 novembre 2019 à la cathédrale Notre Dame du Congo dans la commune de Lingwala.

C’est dans cette bâtisse que seront organisés les derniers hommages et offices religieux de ce grand homme de l’église catholique.

Selon le programme des obsèques, il sera inhumé à Kimwenza au cimetière Canisius.

La grande communauté du Centre d’études pour l’action sociale (CEPAS) a rendu les premiers hommages à l’illustre disparu mardi 05 novembre 2019.

Une séance académique a eu lieu pour permettre à l’Université de Kinshasa, l’Université catholique du Congo et l’Université de Lubumbashi de rendre leurs hommages au brillant enseignant qu’a été Léon de Saint Moulin.

Le père Léon de Saint Moulin de la Compagnie des Jésuites est décédé le 23 octobre à Kinshasa, à l’âge de 87 ans.

Né Naast (Belgique) le 17 décembre 1932, il est entré dans la Compagnie des Jésuites depuis le 14 septembre 1950. Il a été ordonné prêtre le 6 août 1964.

En 1967, l’historien Léon de St Moulin débarque en RDC et y séjournera de façon permanente jusqu’à sa mort.

Il a été vice-recteur de l’Université nationale du Zaïre, chargé du campus de Kinshasa et directeur du Centre d’études pour l’action sociale, CEPAS.

See Also

Léon de Saint Moulin est auteur de nombreuses publications, articles, livres, cartes sur la RDC.

Parmi ses publications figure notamment :  » Kinshasa, trente ans après  » une enquête sur la perception sociale de la justice.

Connu aussi notamment pour avoir publié « l’Atlas de l’organisation administrative de la RDC » en 2005, Léon de Saint Moulin est docteur en histoire, licencié en philosophie et en théologie.

Il avait fait partie des « prêtres résistants et courageux » qui animèrent la marche de protestation des chrétiens contre le régime du dictateur Mobutu en 1992, avait eu à rappeler jeudi le cinéaste belge Thierry Michel, réalisateur de nombreux films sur le Congo/Zaïre.

Jonathan K.

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© AFRICA243. tous droits réservés. Times Media Global

Scroll To Top