Now Reading
Condamnation du chef rebelle Fréderic Masudi alias « Koko dikoko » : l’UE en RDC salue le verdict « exemplaire « du tribunal militaire de Bukavu

Condamnation du chef rebelle Fréderic Masudi alias « Koko dikoko » : l’UE en RDC salue le verdict « exemplaire « du tribunal militaire de Bukavu

L’Union européenne (UE) en République Démocratique du Congo ( RDC) a salué le verdict « exemplaire » prononcé du tribunal militaire de Bukavu à l’encontre de Frédéric Masudi, alias « Koko dikoko »
ce mercredi 20 novembre 2019.

Sur son compte Twitter, elle a appelé à l’exécution du jugement et à l’indemnisation des victimes.

L’ancien chef de guerre Frederic Masudi Alimasi, alias « Koko dikoko » a été condamné à une peine de prison à perpétuité mardi 19 novembre.

See Also

La bande à Koko di Koko était poursuivie pour des faits insurrectionnels, crime contre l’humanité, viols, meurtres, tortures, esclavage sexuel, pillages.
Fréderic Masudi Alimasi est un ancien élément de la Police nationale congolaise (PNC).
Le tribunal a aussi reconnu l’Etat congolais coupable pour n’avoir pas protégé ses populations civiles contre les atrocités des groupes armés.
L’Etat congolais devra indemniser les victimes (au moins 350) au cas où les 3 coupables ne le font pas. Le tribunal leur accorde un délai de 5 jours pour interjeter appel.
Le tribunal a bénéficié de l’appui technique et logistique du Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme (BCNUDH), de l’ONG TRIAL et la Fondation Panzi.

Jonathan K.

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© AFRICA243. tous droits réservés. Times Media Global

Scroll To Top